Module 1 : Transistion Ecologique | Module 2 : S’engager et fédérer | Module 3 : Ici, la Terre

ANIMATIONS 12 – 25 ANS
ÉDUCATION À L’ÉCOCITOYENNETÉ PAR LE CINEMA

Depuis plusieurs années, l’actualité quotidienne nous montre que les questions écologiques et environnementales sont un enjeu sociétal crucial. Au coeur des préoccupations des jeunes, elles méritent d’être abordées, discutées et débattues. C’est pourquoi, afin d’accompagner les professionnels de la jeunesse désireux d’entamer un travail d’éducation à l’écocitoyenneté, Loupiote a développé trois modules d’animation d’environ 100 minutes pour les jeunes de 12 à 25 ans.

Comment aborder toute la complexité des enjeux écologiques en classe ? Comment s’y atteler sans semer des graines de peur ? Les animations proposées par Loupiote utilisent le cinéma pour traiter ces questions. Le septième art est un outil particulièrement adapté pour éveiller les jeunes à cette problématique : en partant de leur univers, de leurs expériences et de leurs émotions, il permet d’explorer d’autres points de vue et d’élargir les perspectives. Si ces trois modules sont tout à fait pertinents séparément, ils ont aussi été pensés dans une suite logique (constats – engagements – solutions d’avenir) et peuvent donc s’enchainer.

  • Public : groupe de maximum 30 jeunes de 12 à 25 ans
  • Durée : 100 minutes minimum
  • Lieu : au sein de vos locaux (en Fédération Wallonie-Bruxelles)
  • Prix : forfait de 125 € par animation, déplacements compris (+ 25€ dans le cadre du module 3 de droits de diffusion du film Ici, la Terre)
  • Contact : ecocitoyen[a]loupiote.be

OFFRE SPECIALE : pour toute réservation faite d’ici juin 2021, la deuxième animation du même type au même endroit la même journée est à moitié prix!


Module 1 | 12 à 20 ans : TRANSITION ECOLOGIQUE, S’INFORMER ET S’AJUSTER

Basé sur la projection d’extraits de divers long-métrages récents, ce module est destiné à sensibiliser les adolescents à l’état actuel de la planète (crise climatique, pollutions diverses qui menacent le vivant…) et aux comportements humains qui y sont associés.

L’animation engage le débat sur les limites de nos systèmes et les conséquences de notre mode de vie sur notre environnement. Des extraits de fictions, documentaires, reportages ou films d’animations invitent les jeunes à évaluer le degré de réalité/fiction présent dans chaque séquence et à imaginer des solutions. Sommes-nous condamnés à envisager notre avenir comme une vaste dystopie ou avons-nous la possibilité de changer les choses? Et si l’espoir naissait de l’action…

Module 2 | 12 à 20 ans : S’ENGAGER ET FEDERER POUR L’ENVIRONNEMENT

Vous souhaitez sensibiliser les jeunes à l’environnement, à la protection des abeilles et aux enjeux de l’alimentation, aux dangers des pesticides ou encore à l’engagement citoyen? Loupiote vous propose une animation dynamique d’environ 2h basée sur la projection du court-métrage L’Apiculteuse afin d’aborder ces thématiques avec eux*.

L’Apiculteuse est un court-métrage mi-fiction, mi-documentaire de 18 minutes écrit et réalisé par les jeunes volontaires de l’asbl Loupiote.

« L’Apiculteuse », c’est Nola, une jeune fille terrorisée à l’idée que les abeilles disparaissent un jour. Forte de sa volonté et de son innocence, elle se frotte à l’univers kafkaïen des institutions européennes pour essayer de faire entendre sa voix. Elle n’hésite pas à s’engager, portée par ses convictions et persuadée que son message sera pris en compte.

Nola est le symbole de toute une génération déterminée à faire bouger les choses en faveur de la protection des abeilles et de tout l’environnement naturel qui en dépend. Ce film met ainsi en valeur la volonté d’agir des jeunes dans l’espoir de construire un avenir meilleur. Marches climatiques, art, poésie, jardinage… Contrairement aux ressources de la planète, les possibilités sont infinies ! 

*À la demande et selon les disponibilités, cette animation peut être prolongée par un échange de 50 minutes avec l’un des jeunes bénévoles de « Youth for climate » afin qu’il puisse témoigner de leurs mobilisations citoyennes.

Le 6 mars 2020, juste avant la crise sanitaire, Loupiote tournait une vidéo lors de la dernière manifestation des jeunes pour le climat à Bruxelles. Découvrez notre article à ce sujet par ici !

Module 3 | 15 à 25 ans : ICI, LA TERRE, INTEGRER ET TRANSMETTRE

Pour les jeunes à partir de 15 ans, Loupiote propose une animation d’environ 2h autour du documentaire Ici, la Terre de Luc Dechamps. 

Ici, la Terre est un documentaire de 52 minutes qui part à la découverte de la permaculture.

Le réalisateur Luc Dechamps a posé sa caméra pendant une année dans la ferme-école en permaculture de Desnié, sur les hauteurs de Spa en Belgique. Dans cette véritable fourmilière humaine, il est allé à la rencontre d’hommes et de femmes qui nous font découvrir les différentes facettes de la permaculture. Un documentaire inspirant, drôle, qui ne laisse personne indifférent !

Ce film sert de point de départ à un débat avec les jeunes autour de questions écocitoyennes telles que « comment nourrir nos rêves pour dessiner le monde dans lequel nous voulons vivre maintenant et demain ? », « comment adapter nos modes de vie et de consommation ? »

Avec cette animation, nous nous plongeons dans la philosophie et l’éthique de la permaculture ainsi que dans les alternatives concrètes et les pistes de solution qui existent dans notre pays. Que se passe-t-il quand nous décidons de passer à l’action et d’incarner nos idéaux d’harmonie avec la terre ? La ferme de Desnié est une ferme qui envisage la production alimentaire sans le moindre recours aux énergies fossiles et qui incarne chaque jour les différentes facettes de la permaculture. Représenterait-elle l’avenir ?


Contact

Vous souhaitez plus de renseignements concernant ces animations ?
Contactez Géraldine en envoyant un mail à ecocitoyen[a]loupiote.be. Elle se fera un plaisir de vous répondre.


Quelques retours de partenaires

« J’ai beaucoup aimé l’animation Loupiote « Transition écologique ». La promesse était de sensibiliser nos élèves et de les encourager à être curieux et à s’informer davantage et cette promesse a été pleinement tenue : l’animatrice a d’abord réussi à imposer un cadre concret, ludique et bienveillant, ce qui a accroché l’attention des élèves tout au long de l’animation et les petites vidéos et extraits de films étaient d’ailleurs un vrai plus pour dynamiser l’animation jusqu’au bout. L’animation en elle-même était très intéressante, autant pour le prof que pour le jeune ; en un très court laps de temps, les élèves apprennent énormément de choses sur de nombreuses thématiques tout en ayant le temps de poser des questions et d’échanger. J’ai aussi été impressionnée par la communication, claire et bienveillante. Il y a un vrai dialogue, une envie d’aller chercher les jeunes là où ils sont. De mon côté, ça m’a donné envie de me renseigner grâce aux différentes sources qui ont été citées. »
Sophie LUYPAERT | Collège Fra Angelico, 2e secondaire | Février 2021

« Concernant l’animation, je la trouvais fort dynamique et très riche du point de vue contenu. Très bon rythme. L’utilisation des vidéos, très judicieuse d’ailleurs. L’intérêt de ce type d’animation sur les enjeux environnementaux est important parce que nos élèves n’ont pas tous ce type de démarche, de réflexion envers les enjeux environnementaux. Du coup, prendre le temps d’expliquer ces enjeux, de ne pas culpabiliser, et de montrer à travers différentes méthodes et jeux que chacun a son niveau peut agir, c’est important et très utile ! »
Juan José ZARAGOZA | Athénée royale de Ganshoren, 5e secondaire | Novembre 2019

« Merci à l’équipe de Loupiote pour ces deux animations complètes et originales. Nous n’avons pas vu le temps passer. L’animatrice était passionnée et claire dans ses consignes. Ce qui m’a le plus plu, c’est l’utilisation judicieuse d’extraits de films pour illustrer des enjeux environnementaux essentiels et actuels comme la pollution plastique et le réchauffement climatique. Les élèves ont tout de suite accroché, ont posé des questions, notamment des questions de vocabulaire (greenwashing, néonicotinoïdes) et ont pu partager leurs propres connaissances et échanger. Il y a eu plusieurs approches et des jeux qui ont permis de détendre l’atmosphère. De plus, nous avons pu approfondir certaines questions parce que leur curiosité avait été titillée sur tous les thèmes ! »
Fanette CARLIER | Institut Saint-Charles à Péruwelz, 3e secondaire | Janvier 2019